Vers les sociétés du savoir - Rapport mondial de lUnesco.pdf

Vers les sociétés du savoir - Rapport mondial de lUnesco

Les bouleversements de la science au cours du XXe siècle ont provoqué lavènement dune troisième révolution industrielle - celle des nouvelles technologies - qui sest accompagnée dune nouvelle avancée de la mondialisation. Léconomie de la connaissance qui en est résultée place désormais le savoir et les ressources cognitives au cœur de lactivité humaine et de la dynamique sociale. Est-ce à dire que le XXIe siècle verra lessor de sociétés du savoir partagé ? La fracture numérique elle-même ne saurait faire oublier quelle est la conséquence dunescission plus grave. Aujourdhui plus que jamais, la fracture cognitive sépare les pays dotés de puissants potentiels de recherche et dinnovation, de systèmes éducatifs performants, de lieux de savoirs et de culture ouverts au plus grand nombre, et les autres nations, aux systèmes éducatifs déficients, aux institutions de recherche démunies, frappées de plein fouet par la fuite des cerveaux. En outre, une deuxième fracture est en train de se creuser entre les sociétés du savoir les plus avancées et ceux des pays riches qui ninvestissent pas assez dans la recherche etle savoir, ce qui provoque aussi un exode des compétences Nord-Nord. Construire des sociétés du savoir partagé : telle sera la clé dun nouveau type de développement, intelligent , humain et durable, dans le nouveau monde qui se dessine sous nos yeux.Le Rapport mondial de lUNESCO présente un panorama prospectif des bouleversements dont nous sommes les témoins. Les nouvelles technologies sont-elles le remède-miracle contre les inégalités et lexclusion ? Dans lespace public démocratique, comment organiser le débat sur les questions éthiques inédites que soulèvent les nouveaux savoirs et les nouvelles techniques, telles le génie génétique, les biotechnologies ou les nanotechnologies ? et comment y prendre les décisions ? Voit-on émerger une conscience planétaire des risques que lactivité humaine fait courir à lespèce humaine et à la biosphère ? Assiste-t-on à lessor de sociétés apprenantes ? Comment construire dauthentiques sociétés du savoir fondées sur léducation pour tous tout au long de la vie ? Dans cette perspective, à quoi ressemblera lenseignement supérieur du futur ? Linstitution du collaboratoire , qui favorise le partage dans la recherche scientifique, notamment entre le Nord et le Sud, la mise en réseau des lieux de savoir et la mise en commun de linformation pertinente offrent quelques indications prometteuses : le chemin vers des sociétés du savoir partagé ne passe pas seulement par la compétition ou lémulation, mais aussi par la coopération. Certaines questions font aujourdhui débat à léchelle mondiale et appelleront des arbitrages sur les normes qui prévaudront dans les sociétés de demain : la sauvegarde de la diversité culturelle et linguistique, la définition et lextension du champ du savoir appartenant à tous, la solidarité numérique entre Nord et Sud, les questions de droit dauteur et de propriété intellectuelle, les rapports entre savoir et sagesse, qui débouchent sur des problèmes déthique. Ce premier Rapport mondial de lUNESCO entend explorer un futur incertain tout en proposant des pistes de réflexion et daction. Promouvoir le partage des savoirs, plutôt quune partition des savoirs, telle est lambition qui est au principe de cet ouvrage.

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 7.82 MB
ISBN 9789232040008
AUTEUR Unesco
FICHIER Vers les sociétés du savoir - Rapport mondial de lUnesco.pdf
DATE 04/02/2020

Rapports de l’UNESCO sur la science | Organisation des ...

PC et MAC

Lisez l'eBook directement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Reader et Google Chrome.

Prime

Livraison gratuite pour les clients Bonuscard

eBook Enligne

Accès instantané à tous les eBooks - via téléchargement et lecture en ligne